Actualités

Territoire - 30 Août 2022

Le Prix de l’Entreprise citoyenne 2022

Le Prix de l’Entreprise citoyenne 2022

Les Trophées de l'économie en partenariat avec le Courrier de l'Ouest

La CCI de Maine-et-Loire et Le Courrier de l’Ouest s’associent

 

Comme chaque année, le Courrier de l'Ouest lance les trophées de l’économie avec cinq prix décernés et soumis au vote du public jusqu'au 30 septembre : 

- Le Coup d’éclat de l’année,

- L’Innovation de l’année,

- Le jeune créateur de l'année

- L’Entrepreneur de l’année.

-  L’Entreprise citoyenne de l’année, en partenariat avec la CCI de Maine-et-Loire

 

Ce prix de l’Entreprise citoyenne de l’année récompense une entreprise de Maine-et-Loire qui s’est distinguée au cours des douze derniers mois dans au moins un des quatre domaines suivants : la protection de l’environnement ; le lien avec le territoire ; l’insertion des personnes handicapées ; le management.

 

La cérémonie de la remise des trophées aura lieu le 23 novembre lors de la Connected Week.

 

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LES TROPHEES DE L'ECONOMIE 

les 4 nomines du prix de l'Entreprise citoyenne

 

> IKKS (Cholet) s’engage aux côtés des Ukrainiens. L’Ukraine, un pays qu’IKKS connaît bien pour y employer – avant le conflit – 34 salariés dans une plateforme de fabrication, à Kharkiv, prêt de la frontière russe. Un personnel que le groupe n’a pas lâché : ici en intégrant à Saint-Macaire un salarié français qui était en poste en Ukraine, là en aidant à l’accueil de cinq salariées ukrainiennes. Sans oublier d’épauler deux chauffeurs ukrainiens bloqués en France. Plus largement, le groupe a fait de nombreux dons de vêtements pour les réfugiés.

 

Restoria (Angers). La société de restauration collective, qui emploie plus de 900 collaborateurs pour 55 M€ de chiffre d’affaires, a été la première de son secteur à devenir société à mission en décembre 2021. Cette démarche fait suite à ses nombreuses actions autour de l’alimentation saine, de l’inclusion sociale, ou encore de la lutte contre le gaspillage alimentaire.

 

Martin Technologies (Lézigné). L’entreprise Martin technologies, spécialisée dans le marquage sur métal, emploie quelque cent salariés. Aujourd’hui dirigée par Gwendal Cadiou, PDG, et Laurent Bizien, directeur général, elle est née en 1929 à Vanves avant de s’installer en Anjou, en 1938. Il y a quelques années, elle a laissé le management « top down » et a évolué de façon à libérer les énergies des salariés et faire circuler les idées. Les décisions sont prises par ceux qui sont au contact des clients et des produits.

 

 Eco R Concept (Baugé-en-Anjou). Avec Eco R Concept, Florian Lecuyer effectue du reconditionnement de matériels informatiques. Son objectif est de réparer et de réutiliser le plus d’éléments possible des ordinateurs, tablettes et autres écrans… Informaticien depuis une quinzaine d’années, il a effectué différentes missions : du support technique, du dépannage, de la migration de logiciels…

 

✔ Pour voter